Itinéraire 9

ROUTE 9 – Zeebruges, ville de contraires (26 km)

Pour ceux qui aiment les contradictions, cet itinéraire est idéal. Découvrez le charmant « village blanc » de Lissewege et son ancienne grange abbatiale, le ballet des pétroliers en acier, une chouette cité-jardin et… un sous-marin russe.

  • Départ : point-nœud 5
  • Points-nœuds: 5-45-99-66-90-35-85-46-9-38-36-33-30-88-40-5

 

ŒUVRES BEAUFORT2018
  1. Œuvre Beaufort hors normes, le projet Rotor prend vie dans une salle de dégustation, où vous pourrez regarder une œuvre vidéo sur le crabe chinois. Tous les mois sont également organisés des dîners privés dont le menu met à l’honneur ce crustacé. Cette œuvre est en fait une coopération avec la triennale de Bruges. A hauteur de la digue (Zeedijk 15), entre les pointsnœuds 36 et 33. 
  2. La pelouse du parc thématique maritime Seafront (Vismijnstraat 7, entre les points-nœuds 36 et 33) est accaparée par l’une des créations romantiques de Anne Duk Hee Jordan.

 

D’AUTRES DÉCOUVERTES !

LISSEWEGE (point-nœud 5)

Ce n’est pas un hasard si Lissewege passe pour être l’un des plus charmants villages de Belgique avec ses rues pittoresques, ses maisons traditionnellement peintes en blanc – un décor idyllique complété par un charmant petit canal. Faites une petite halte pour visiter l’imposante Eglise Notre-Dame datant du 13ième siècle et grimper tout en haut de sa tour. Offrez-vous ensuite une dose de sucre bien méritée chez De Soete Paepe, une confiserie authentique qui propose pas moins de 60 types de bonbons anciens.

ABBAYE DE TER DOEST (entre les points-nœuds 59 et 45)

Fondée en 1106 par les Bénédictins français de St.-Riquers à Pothieu, l’abbaye de Ter Doest fut reprise 70 ans plus tard par les cisterciens et devint ainsi une annexe de la puissante abbaye de Ter Duinen à Coxyde. Après une visite à sa grange abbatiale du 13ième siècle, installez-vous pour manger un morceau en terrasse ou prenez une chambre pour la nuit.

PLACE AMIRAL KEYES (entre les points-nœuds 36 et 33)

Une place tellement charmante qu’on se croirait dans un film. Un bel exemple de l’esprit cité-jardin, ou un souvenir de la quête d’une nouvelle architecture pendant la reconstruction. Nostalgie, nostalgie!

SEAFRONT (entre les points-nœuds 36 et 33)

Dans ce parc thématique maritime, vous découvrirez le monde de la mer, de la vie maritime et de la pêche. Une visite du sous-marin russe s’impose absolument. C’est en outre votre dernière chance, puisque le musée se voit obligé de se séparer de sa pièce maîtresse après plus de 20 ans. A ne pas manquer !

LA CROIX DES PÊCHEURS (entre les points-nœuds 36 et 33)

Depuis la plateforme d’observation à côté de la « Visserskruis » (croix des pêcheurs), un monument dédié aux pêcheurs disparus en mer, on est en première ligne pour admirer le ballet des pétroliers en acier et profiter de l’impressionnant spectacle des chargements et déchargements perpétuels.

EVOLUZIONE SILENZIOSE (entre les points-nœuds 36 et 33)

A l’Isabellalaan, près de l’ancien marché aux poissons, se dresse Evoluzione Sileziose, une création de l’artiste contemporain Mario Molinari. Cette construction en béton fascinante de 24 m de haut, faite d’un obélisque bleu et orange avec en bas quatre disques colorés est vraiment un must absolu !

COLLECTION BEAUFORT ! • ‘DE MAN DIE DE BOOT ZAG, IN DE LUCHT’ (entre les pointsnœuds 36 et 33, deviez un instant du circuit)

Perché sur des chevalets à 10 mètres de hauteur, un canoë transporte des silhouettes humaines que Jean Bilquin a réduites à d’éphémères chimères, contemplées de loin par une mysté- rieuse figure classique. La scène symbolise le voyage de la vie.