Pattern of Activation (Mutants), 2018

Pattern of ActivationKatja Novitskova s’intéresse à la façon dont nous « voyons » littéralement la nature, à travers les photos de plus en plus nombreuses que l'on trouve sur Internet et dans les grandes bases de données. Elle étudie comment la taille et le type de photo, ainsi que la façon dont celle-ci nous parvient, influencent notre interprétation. L’artiste propose deux installations, toutes deux présentées à Bredene. L’installation Earth Potential est composée de trois œuvres, exposées à côté du centre Staf Versluys. L’autre installation, Pattern of Activation (Mutants), a été réalisée tout spécialement pour Beaufort et est visible sur la plage.

Pour Pattern of Activation (Mutants), Novitskova a étudié les changements écologiques du Littoral dus au réchauffement climatique et à la mise en place de conduites et d’éoliennes. Le nombre et la diversité des animaux morts qui s’échouent sur la plage permettent indirectement de mesurer l'impact de l'être humain sur l'écosystème. Et comme ces changements écologiques ne sont observables que peu à peu, elle introduit une espèce animale manipulée à l'extrême: le ver C. Elegans. Ce ver est utilisé comme organisme modèle dans des expériences en faveur de la recherche médicale et biotechnologique en raison de sa lointaine parenté avec l'être humain et de sa structure corporelle « simple ». Ses gènes sont manipulés depuis des décennies par les chercheurs pour rendre les résultats des tests sur les vers plus visibles, et adapter la composition de l'espèce proprement dite aux microscopes des laboratoires. L’œuvre montre les œufs du ver, agrandis jusqu’à un format grotesque, les faisant ressembler au nid d'un mutant futuriste ou même à un petit Stonehenge.

 


Katja Novitskova

Katja Novitskova°1984 Estonie
Katja Novitskova a exposé en solo cette année au Kumu Art Museum, Tallinn, Estonie (2018) et au Whitechapel, Londres, Royaume-Uni (2018). Elle a notamment participé aux expositions en groupe The Dream of Forms, Palais de Tokyo, Paris, France (2018), The Archaeology of the Screen, BOZAR, Bruxelles (2017), The Present in Drag, 9th Berlin Biennial, Berlin, Allemagne (2016) et How To Gather, 6th Moscow Biennial, Moscou, Russie (2015). En 2017, elle a réalisé Earth Potential sur commande du Public Art Fund à New York, États-Unis et a représenté l’Estonie au pavillon de l’Estonie à la Biennale de Venise, Italie en 2017.
 

Lieu:

Zone de plage, poste 6, à hauteur du Koninklijke baan au niveau de la Koerslaan, Bredene

 

Accessibilité
  • Arrêt du tram du littoral: Bredene Renbaan
  • Le réseau cycliste – point-Noeud vélo 56 
  • Le réseau pedestre – jonction 57

Téléchargez la carte d'aperçu de Beaufort gratuitement ou récupérez-la dans l'un des bureaux d'information touristique du littoral