No Shooting Stars, 2016

basim_magdyLes films de Basim Magdy montrent souvent des situations surréalistes allant de pair avec des déceptions et des rebondissements absurdes. Avec No Shooting Stars, Basim Magdy braque sa caméra sur le caractère incontrôlable et imprévisible de la mer. Le film donne la parole à un habitant anonyme de la mer et nous montre un arrière-plan onirique, ne correspondant pas à l’histoire. Le narrateur – monstre marin, sirène ou vieille tortue de mer? - a quelque chose d’agréablement familier, mais son identité s’estompe et le texte commence à faire des méandres à la manière d’un poème. À l’arrière-plan, la métaphore sous-marine se mélange avec des éléments terrestres comme le feu d'artifice et les flammes.

 

No Shooting StarsLe titre No Shooting Stars est issu d’une phrase du film: « Down here there are no shooting stars, down here there is another existence, that has no desire to make your wishes come true » (« Ici-bas il n’y a pas d’étoiles filantes, ici-bas c’est une autre existence, qui n'a pas l'intention de réaliser vos souhaits »). C'est un peu comme si Basim Magdy suggérait une déception, mais en réalité, avec No Shooting Stars, il exprime son respect des secrets de la mer, qui ne peuvent pas être connus ou contrôlés. Avec étonnement, Magdy reconnaît que notre connaissance de la mer a ses limites, que celle-ci suit une certaine logique et cache des êtres que nous ne connaîtrons jamais. Mais au lieu d’entrer en lutte, Basim Magdy suspend sa quête et rend ici hommage à l’immensité de la mer, de sorte que son œuvre devient une méditation sur ses mystères et ses secrets.



Basim Magdy

basim magdy°1978 Égypte
Basim Magdy a récemment exposé en solo à au Mathaf Arab Museum of Modern Art, Doha, Qatar (2017), au Museum of Contemporary Art, Chicago, États-Unis (2016), au Jeu de Paume, Paris, France (2016) et au Z33, Hasselt (2016). Il a notamment participé aux expositions en groupe WheredoIendandyoubegin, On Secularity, Göteborg Biennial, Göteborg, Suède (2017), Tamawuj, Sharjah Biennial, Sharjah, Émirats arabes unis (2017) et The New Museum Triennial: Surround Audience, New Museum, New York, États-Unis (2015). En 2016, il a reçu le Deutsche Bank Artist of the Year 2016 Prize et en 2015, il s’est vu décerner l’Experimental Award au Curtas Vila do Conde International Film Festival au Portugal.

 

Lieu:

Hall d’entrée de La Grande Poste, Hendrik Serruyslaan 18a, Oostende
La vidéo est visible chaque jour de 9h00 à 23h00.

 

Accessibilité
  • Arrêt du tram du littoral: Oostende Marie-Joséplein

  • Le réseau cycliste – point-Noeud vélo 74

  • Le réseau pedestre – jonction 65

Téléchargez la carte d'aperçu de Beaufort gratuitement ou récupérez-la dans l'un des bureaux d'information touristique du littoral